Horizon F. Ford Coppola Bram Stoker’s Dracula Wolf Figure Vinyl Model Kit





“Pour retrouver celle qu’il aime, il a traversé les océans du temps”

Bon, on vous l’accorde, cette accroche fait un peu cul-cul la praline, mais la version de Dracula par Coppola en 1992 est probablement la plus belle visuellement, et sans aucun doute la plus proche du roman de Bram Stoker.
Il y a eu bien évidemment quelques proders à l’époque, mais très peu d’objets 3D.
On vous présente ici une maquette (ou model kit) en vinyl, sortie à l’époque du film et conçue par la société Horizon. Il s’agit de Dracula, sous sa forme de loup, tel que l’on peut le voir au début du long métrage.



On va essayer de détailler tout cela au mieux : la figurine était donc vendue sous forme de kit, en plusieurs morceaux (torse, bassin, bras, jambes, etc.). Le tout a donc été monté et collé, les joints ont été colmatés grâce à du mastique. Une fois cette importante étape terminée, la suivante fut donc la peinture.
La teinte sombre des poils a légèrement facilité le travail, mais il restait à faire toutes les parties en couleur chair : les mains, les pattes, le torse, sans oublier la gueule et les oreilles. Le résultat final est plutôt probant, vous ne trouvez pas ?



Mais il restait quelque chose d’essentiel pour que la pièce ait réellement l’air terminé : un support de présentation. On a donc donné quelques idées à un ami doué de ses doigts pour la réalisation du socle.



Ce dernier a été réalisé en bois, recouvert de flocage, donnant l’impression de gazon, avec à coté, un banc en pierre, qui n’est en fait…qu’un bloc de polystyrène sculpté en forme de banc, qui a été enduit d’une couche d’apprêt, et peint couleur pierre. Pour finir, une petite plaque en plexi a été collée sur l’avant, avec le titre du film en lettres de sang (en fait, de la résine teintée de rouge).


Pour l’anecdote, on avait pensé utiliser une poupée Barbie, qui aurait été entièrement re-sculptée, et qui aurait servie de base pour créer une statue à l’effigie de Lucy, reproduisant alors la scène où celle-ci se fait agresser sous la pluie, dans le jardin, sous les yeux de Mina. Mais cela aurait demandé un nombre conséquent d’heures de travail en plus, et le résultat actuel nous convient ;)




Il existe également, dans la même collection, un Dracula en armure rouge, tel qu’il est dans le prologue du film, ainsi qu’un autre en version chauve-souris, à la même échelle, mais on n'avait pu se les offrir à l’époque. 


Greg

Commentaires