CUSTOM LAURENT PERINI STAR WARS EPISODE 1 PHANTOM MENACE DOUG CHIANG DESIGN POD RACER 1/35 ENVIRONNEMENT MAQUETTE


Si ce blog existe, c’est pour vous présenter de beaux objets issus du commerce, mais aussi vous faire découvrir des créations de passionnés, comme moi, de S.F. et de fantastique en général …

Aujourd’hui je souhaiterais mettre un coup de projecteur sur l’un de ces créateurs de talents, j’ai nommé Laurent Perini, en vous présentant en détail l’une de ses nombreuses créations.

Environnement de Tatooine Pod-racer, ou module de course



Ce diorama est directement inspiré de l’un des designs conceptuels de l’Episode 1 : La Menace Fantôme, dont les dessins et les nombreuses esquisses sont l’œuvre de l’artiste sino-américain Doug Chiang.
C’est justement en découvrant cette esquisse que Mr Perini eu l’idée de transposer ce qu’il voyait sur le papier… en 3D !


Ce qui étonne en premier lieu, c’est le réalisme de ce diorama.
Il est à l’échelle 1/35e et est composé de 2 parties, en l’occurrence le « module » d’un côté, et le personnage et la créature de  l’autre.
Chose surprenante, le matériel de base qui a été utilisé est du… carton !

Tout ce que vous voyez a été fait entièrement à la main, avec un peu de récup’* et beaucoup d’imagination (sans oublier un peu de talent)

Le module est donc réalisé à base de carton, auquel a été rajouté divers éléments, tel des composants électroniques.
Afin de rendre l’aspect de « lévitation » du module, un tout petit support de maintien a été installé à sa base, afin de faire illusion.
Le module seul mesure 12 cm de large, sur 15 cm de long et fait environ 15 cm de haut.




La créature tirant la machine a été entièrement sculpté en milliput, sorte de pâte à modeler que les sculpteurs utilisent fréquemment.
Le personnage a été créé à l’aide d’un soldat au 1/35e, qui a été modifié à l’aide de miliput également.
Le sol représentant le désert a été réalisé en utilisant de la colle à carrelage mélangé à du sable et des petits cailloux (genou, hibou! ha ha !)
Le tout étant repeint à la fin avec de la peinture acrylique. Pour faire ressortir certains détails l’artiste a également utilisé la technique dite de « brossage à sec », notamment avec de l’huile blanche.

Le diorama mesure au total de 20 cm de large sur 43.5 cm de profondeur, le socle est en bois.






Il est difficile de quantifier le temps qui fût nécessaire à la réalisation de ce décor, entre l’idée et la conception… Comptez grosso modo 3 mois de travail.


Afin de vous donner une idée du potentiel de ce véritable artiste, je vous laisse d’autres photos de quelques-unes de ses créations, si vous aimez les vaisseaux spatiaux, vous devriez apprécier ;)

A toutes fins utiles, je précise que Laurent Perini expose régulièrement ses créations, lors de la convention Migennes Collector, se déroulant chaque année durant le mois de février.
Ce sculpteur fait notamment parti de l’association Studio Scale Federation, dont les autres membres sont également à l’origine de superbes créations, méritant un coup d’œil !



photos : Sylvain BOUISSIERE

Pour info, il peut travailler sur commande, il lui arrive également de vendre certaines pièces…au cas où vous recherchez un cadeau original et unique pour Noël !?

Pour tout contact : http://www.laurentperini.com/


Greg & Julie
(texte & photos)


Récup’* = cela englobe toutes sortes de choses : de simples composants électroniques, des morceaux d’appareils photos, des pailles, des boulons, des fusibles, des gobelets, capuchons…voir des capsules de Kinder ! 

Commentaires